inscription à l'annuaire Perpignan, Pyrénées Orientales, 66
Annuaire » Monter sa Piscine soi-même
Faire une Marche... à St Martin du Canigou

Monter sa cuisine... soi-même
Réparer son lave-vaisselle... soi-même
Dépanner sa voiture... soi-même
Installer sa piscine... soi-même
Agenda
Radars et Météo
Enneigement Pyrénées
Webcams Instantanées

LIEUX DE MESSE :
  • Extraordinaire / ordinaire

    Liste des mots clés
    Liste des villes
  • Centres commerciaux
    Stations essence
    Distributeurs de billets
    Radars
    Traffic Autoroutes
    Pharmacies
    Webcams
    Musées
    Châteaux et monuments
    Patrimoine religieux
    Sites naturels
    Sports nautiques
    Hôtels, Campings
    Cafetérias & hamburgers
    Piscines & parcs aquatiques
    Parcs & spectacles d'animaux
    Minigolfs
    Cinémas
    Autobus, Taxis
    Laveries
    Cybercafés
    Spots Wifi gratuits
    Météo des neiges
    La météo en France


    Le budget : 4.500€ au total comprenant la location mini-pelle + béton + ferraille (pour la dalle de béton armé) + piscine en kit.

    On a longtemps hésité entre une piscine en kit ou en dur, voire en dur et en kit comme le proposent certains, mais je ne me voyais pas couler des tonnes de béton dans des moules en polystyrène...


    On s'est finalement décidé pour une piscine octogonale en bois.
    La difficulté, c'est qu'on la veut semi-enterrée, parce que :

  • Devoir grimper à une échelle pour entrer dans sa piscine n'est vraiment pas cool...
  • Pouvoir se mettre à 1 mètre de la rue au lieu des 4 m nécessaires si >50 cm (voir le POS de la commune)
  • Cela se fait bien, à condition d'avoir une petite semaine devant soi, un copain pour couler la dalle, et de prévoir l'évacuation de la terre (évacuer à la pelle 20 m3 de terre prend très longtemps alors que c'est si simple de la déposer directement dans une benne)


    Premier problème : il nous faut couper une partie de la dalle en béton.
    Une disqueuse louée fera le travail en quelques secondes.

    Il suffit ensuite de dégager les morceaux de béton avec une baramine ou un pied de biche.

    La mini-pelle est livrée : Nous avons pris le plus petit modèle mais avec un grand godet (de 75):

    Parcequ'elle passe partout avec ses 70cm de large, même dans la maison ! (les chenilles s'écartent pour plus de stabilité)

    Enfin elle pèse moins lourd et ne risque pas de défoncer la dalle de notre terrasse.

    C'est parti.

    Compter une heure pour s'habituer aux commandes. Ensuite c'est un jeu d'enfant.

    Elle abat le boulot désiré sans effort : un vrai plaisir...

    On peut même s'arrêter de temps en temps : le compteur ne fonctionne que moteur en route.

    Attention : prévoyez une rampe pour remonter si vous creusez profond.

    Comme on le voit derrière, nous avons mis de coté les grosses pierres sorties de la terre pour le remblai.

    Le trou est terminé.

    On décharge la piscine en kit, en prenant soin de mettre les pièces de bois dans l'ordre pour le montage.

    Après avoir vérifié que la piscine entre bien dans le trou (+ 50 cm de chaque coté pour le remblai),

    On creuse un sillon central pour positionner les barres de renfort latérales.

    Les montants sont vissés. La barre centrale est bien ancrée en terre, sans béton.

    Vérifier la hauteur qui doit être en dessous (mais pas trop) de la future dalle, et être bien horizontal.

    C'est là que travailler seul devient pénible : il y a 3m3 de béton à couler, après avoir positionné les treillis soudé(grille de fer) pour éviter les fissures :

    Il nous a fallu un après-midi à deux avec une bétonnière électrique...

    Bien lisser la dalle.

    Là, tout va bien si le sol permet une bonne évacuation de l'eau. Dans le cas contraire, une solution honorable consiste à creuser une cuvette sur un des cotés et y installer une pompe vide cave, pour que le niveau de l'eau reste en dessous du niveau de la dalle.

    Passons au montage des cotés : vérifier que les montants soient bien positionnés en tendant un fil entre les angles et en vérifiant qu'il y a la même longueur entre les angles opposés.

    Balayer consciencieusement, voire passer l'aspirateur pour éviter qu'un petit caillou oublié vienne faire une bosse dans le fond de la piscine.

    Poser la moquette et découper les angles. au cutter

    Poser ensuite le liner en suivant les instructions. Il ne sera pas bien tendu : pas de problème !

    Remplir d'eau sur 10 cm, puis rentrer dans la piscine pieds nus, et pousser les bords pour qu'ils prennent bien la forme du fond de la piscine.

    Une bande de plastique de construction permet de protéger les montants de bois extérieurs de la piscine.

    Du coté de la terre, une bande de feutre géotextile permettra aux racines de ne pas envahir le remblai qui doit laisser couler l'eau.

    On remblaye avec des pierres ou du gros gravier.

    Bien isolée de la terre et recouverte de la bache à bulle, l'eau de la piscine monte rapidement en température...

    Les rebords posés, les enfants peuvent se jeter à l'eau pour un premier bain !

    On fera les finitions un peu plus tard...


    Un conseil pour ne pas avoir de problèmes avec la propreté de l'eau : ne jamais manquer de produit, et laisser tourner la piscine au moins 8h par jour en plein été et jusqu'à 12 h par jour en aout.

    En hiver, une fois couverte, une heure par jour suffit, à condition de mettre un produit d'hivernage.

    Piscine bois : modèle installé ici : Nortland pin autoclave, 6,5 X 3 m, profondeur 1m10, prix payé : 3.500€ - , disponible chez Casto

    Matériel utilisé : Disqueuse, micro-pelle avec godet de 75 (+ large), louée chez Loxam, prix payé : 180€ pour le WE.

    Alarme homologuée: Aqua?